Event - Master Poké - Pokémon Adventure Index du Forum
FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privés  Connexion   S’enregistrer
Auteur Message
Les jardins
Kioshi Nelu
MessagePosté le: Ven 13 Nov - 17:24 (2009)  Les jardins --> Répondre en citant

Hors ligne
Staff MP
Staff MP


Inscrit le: 02 Mai 2009
Messages: 172

Le complexe se situe en bordure de ville... Si vous faites le tour des batiments, vous arrivez sur un magnifique jardin. De nombreuses fontaines ornent les différentes parties de ces jardins. C'est toute une équipe de jardiniers qui s'occupent en permanence du parc... Digne des jardins de versailles, ce parc contient de nombreuses espèces, répandant leur doux parfum aux visiteurs et aux pokémons qui s'y promènent...



_________________
Revenir en haut
Publicité
MessagePosté le: Ven 13 Nov - 17:24 (2009)  Publicité -->






PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kyoko Miya
MessagePosté le: Ven 20 Nov - 17:36 (2009)  Les jardins --> Répondre en citant

Hors ligne
Participants
Participants


Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 177
Localisation: Oise
Forum d'origine: Master Poké

Elle eut un sourire en repensant à Ridley, qui l'attendait tranquillement dehors en gardant la moto. Nul doute que le véhicule était bien protégée avec un tel gardien. Mais il fallut bien vite sortir de ses pensées et revenir à l'instant présent. De plus en plus difficile au fil des jours qui passent. Tsuki lui répondit alors, affirmant qu'elle aussi allait bien. Kyoko se rappela un instant l'individu qui l'avait menacée... Ce bal avait vraiment été mouvementer, et cela n'avait été que le début. Passant une main dans sa chevelure azurée, la jeune femme fit quelques pas de côtés, laissant un peu d'espace à Boustiflor et Joliflor. La plante carnivore renifla la main tendue du Joliflor avant de la serrer à l'aide de l'une de ses lianes. Enthousiaste, il se mit à sautiller un peu partout, déposant dans l'air quelques effluves sucrées. Nul doute qu'il était joyeux de rencontrer un pokémon... Ce qui était toujours le cas. Après tout, il était un très grand ami de Otaria, et il l'était devenu en quelques instant. Sa joie de vivre devait être contagieuse...
Kyoko observa un instant Tsuki et capta son regard surpris et son froncement de sourcil. Nul doute qu'elle avait aperçue l'arme à feu accrochée à la ceinture de la dresseuse. Un léger sourire sans joie passa sur son passage avant qu'elle n'en parle à sa jeune amie.

« Ne tinquiète pas, ce n'est que mon arme de service. »

Bon, en vérité les agents avaient rarement un pistolet avec eux. Mais Kyoko avait fait une demande peu de temps après être sortie de l'hôpital afin d'en avoir un. Avec Clark qui était à sa trousse, elle avait bien fait... Même si finalement, l'arme n'avait pu lui éviter le pire... Elle serra un bref instant les poings avant de se reprendre, souriant à la jeune femme. Kyoko voulait garder son apparence calme et douce pour ne pas attirer l'attention, elle préférait largement agir seule.

Kyoko sourit en écoutant Tsuki qui lui parlait de son équipe. Elle se rappela que son amie aux cheveux or avait elle aussi un Dracaufeu, qui devait être plus expérimenté que Ridley d'ailleurs. Enfin, le dragon de la jeune femme avait fait beaucoup de progrès depuis le labyrinthe, c'était certain; après tout, il n'était qu'un salamandre à l'époque.

« Je n'ose pas imaginer ce qui se passerait si je lâchais mon Tauros ici... »

Elle eut un léger rire, et pour cause ! Le buffle était totalement stupide, il ne comprenait rien à rien et faisait toujours l'inverse de ce que l'on désirait. Le lâcher ici reviendrait à lui demander de tout détruire... Pas très malin, surtout lorsqu'on veut passer inaperçu. Autant demander à Ridley de la suivre, lui se tiendrait à carreau au moins... Sauf si ses flammes venaient à toucher l'un des couteux tissu, c'était l'un des risques. Passant une main dans ses cheveux, elle regarda Boustiflor qui sautillait autour de la Joli' avant de reposer ses yeux saphirs sur son interlocutrice, qui était d'accord pour aller faire un tour.

« Ça marche ! »

En un sourire elles se mirent à marcher. N'étant que dans le hall, il leur fallut moins d'une minute pour pouvoir sentir une douce brise venir caresser leur visage. Et près de l'entrée, un dragon de feu tourna la tête vers elles avant de grogner de satisfaction. Revoir sa dresseuse rapidement lui faisait toujours plaisir, de plus elle était accompagnée de ce qui semblait être une amie. Délaissant de quelques mètres la moto, il vint de lui-même voler gracieusement vers sa dresseuse, qui le caressa avec douceur.

« Ridley, je te présente Tsuki, une amie »

Il tourna ses yeux azurs vers la dresseuse aux longs cheveux blonds avant de grogner et de hocher la tête en guise de salut. A vrai dire, il était plutôt commode pour un Dracaufeu, bien que méfiant au même titre que sa dresseuse. Mais il avait déjà entendu parler de Cette Tsuki, elle devait être digne de confiance si sa dresseuse parlait avec elle. Le dragon se laissa caresser encore quelques minutes.
_________________
Nous sommes ici pour croire, croire que l'on meurt ce soir


Present'
Revenir en haut
Tsuki Itoshi
MessagePosté le: Ven 20 Nov - 23:11 (2009)  Les jardins --> Répondre en citant

Hors ligne
Participants
Participants


Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 144
Localisation: Lavanville
Forum d'origine: Master Poké

Inconsciemment, Tsuki porta sa main à sa gorge. Recouverte d'un léger pansement, elle avait tenté de rendre sa blessure invisible, bien que cela était inutile. Les légères coupures qui avait tailladé ici et là sa chair avait eut le temps de guérir, mais celle ci... Elle mettrait du temps à se refermer, tout comme les médecins avaient affirmés qu'elle en garderait une cuisante cicatrice. Ce n'était pas vraiment esthétique, mais elle s'en fichait, elle ne s'était jamais vraiment attardé sur son apparence physique néanmoins, elle espérait juste que cela ne dérangerait pas Iris. Ils ne pouvaient pas revenir dans le passé de toute façon et elle devrait vivre continuellement avec cette marque, tout comme elle devait supporter le poids de tout ses sentiments. Ce jour là, elle avait eut la peur de sa vie et cela laissait sans aucun doute des séquelles. Elle savait que ses pokemons s'en voulait de ne pas avoir réussit à la sauver de ce mal. Mais ce qui était est fait. Remonter le temps serait bien agréable mais ce serait alors se bercer d'illusions...

Elle fut tout de fois rassurer d'apprendre que ce n'était qu'une arme de fonction, apprenant par la même occasion que la jeune femme avait rejoint le rang des Agents. Cela changerait un peu de voir tout le temps des agents Jenny partout! Elle même avait pensé quelque temps à faire partir de ce rang, ne serait-ce que pour arrêter le genre d'individu qui avait gâché la fête d'Halloween mais au final, elle avait préféra aider d'une autre façon. La jeune Ranger avait bien l'intention d'apporter son aide aux personnes qui en auraient besoin si elle le pouvait. Tout de fois, elle espérait pouvoir se contrôler à l'avenir, ne souhaitant plus se retrouver paralysé par la terreur. Il fallait qu'elle surmonte tout cela... Elle n'avait guère le choix.

Elle préféra changer de sujet, évoquant ses doux compagnons au caractère aussi enflammé qu'imprévisible. Quand on regardait de plus près, pas un seul d'entre eux se ressemblait et chacun avait un petit quelque chose de leur dresseuse. Ce n'était pas pour rien, après tout, qu'ils formaient une grande famille. Avec eux, la blondinette se sentait étrangement apaisé et elle pourrait alors affronter tout les malheurs du monde, elle serrait se défendre! Pourtant, il arrivait des instants où elle ne pouvait s'appuyer sur leur soutien, devant alors se débrouiller par ses propres moyens... Mais elle préférait éviter cela. C'était pourquoi elle appréciait avoir des camarades qui n'était pas trop encombrant. Avec Joli' à ses cotés, elle savait qu'elle était en sécurité et que sa compagne ne la laisserait pas tomber en cas de coup dur.
Elle sourit à la réflexion de son amie, ravie de la voir sourire. Il fallait qu'elle se ressaisisse et en voyant le Boustiflor sauter gaiement autour de sa jeune fleur, elle ne put que retrouver cette étincelle de joie qu'elle craignait avoir perdu. Joli' la suivit dans son délire, sautillant tout en enchainant des pas de danse, tournant autour des deux humaines. Il était heureux et cela faisait le bonheur de sa maitresse.

Lorsqu'elles sortirent, Tsu' fut intrigué par la Dracaufeu. Elle avait bien vu au premier coup d'œil que ce n'était pas Dra', mais c'était la première fois qu'elle se retrouvait face à ce dragon qui n'était pas le sien. Elle inclina légèrement la tête, regardant avec mélancolie la douceur qu'offrait la dresseuse aux reflets azurés. Égoïstement, elle souhaitait avoir la même présence et elle ne tarda pas à émettre un léger sifflement. C'était le signal. Elle avait prit l'habitude de laisser Dra' et Rou' vaquer à leur occupation, tant qu'ils ne s'éloignaient pas trop d'elle. Pourtant, à ce moment précis, elle requerrait leur présence. Avec toute la grâce qui faisait de son Roucarnage un pokemon sublime, il atterrit à quelque pas d'elle, poussant un léger roucoulement. Tsuki lui sourit, levant les yeux vers le ciel à la recherche de son starter. Néanmoins, elle fut surprise de le voir se poser juste derrière elle, la dépassant de quelques centimètres. Il ne manqua pas de la prendre dans ses bras, poussant un grognement et crachant des flammes pour impressionner son semblable et la jeune femme qui l'accompagnait. Depuis le bal, il était devenu de plus en plus méfiant, s'attaquant à chaque personne qui approchait de près ou de loin à sa dresseuse qui lui était aussi précieuse que la prunelle de ses yeux...


« Arrête Dra'! C'est une amie, je crains rien, ne t'inquiètes pas... »


Elle passa sa main sur son museau, sentant le souffle chaud s'échapper de ses naseaux. Il continua de jeter un regard mauvais aux deux inconnus, laissant tout de même son humaine se défaire de son étreinte pour remettre pied à terre. Elle continua à le caresser pour qu'il se détende, se tournant ensuite vers Kyoko, affichant sur son visage un air désolé.

« Pardon, il n'était pas comme ça avant... Depuis... Ce jour, il agresse toutes les personnes qu'il ne connait pas, de peur qu'une fois de plus, on me fasse du mal... »


Elle soupira, posant sa tête contre la peau dur et rugueuse de son dragon. Elle ne le disait pas mais entre ses griffes, elle se sentait protégé comme jamais. Rou' poussa un autre piaillement auquel le dragon ne manqua pas de répondre. C'était habituel, ça aussi. Les deux là se connaissaient depuis le début après tout. Pourtant, parfois, Tsu' aurait bien aimé être un pokemon pour comprendre ce qu'ils se racontaient. Le vent balaya la scène, ne manquant pas de faire virevolter sa chevelure tandis que dans ses yeux dorés se dessinait un certain mal aise. Elle soupira, se retournant une nouvelle fois vers l'autre humaine.


« Pardon, j'ai pas fait les présentations. Dra', Rou', je vous présente Kyoko, une amie, et son Dracaufeu, Ridley. Et vice versa, évidemment. »
_________________

Revenir en haut
Kyoko Miya
MessagePosté le: Dim 22 Nov - 13:34 (2009)  Les jardins --> Répondre en citant

Hors ligne
Participants
Participants


Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 177
Localisation: Oise
Forum d'origine: Master Poké

Kyoko caressa le museau penché vers elle, le dragon de feu se montrant particulièrement affectueux à ce jour. Peut-être était-ce la présence de Tsuk qui le rendait ainsi, voulant alors protéger presque jalousement sa dresseuse, la garder pour lui. Ce n'était pas exactement ça - Ridley n'était pas de nature jalouse après tout - mais cela y ressemblait malgré tout. Et cette simple pensée fit sourire la dresseuse à la chevelure céruléenne. Décidément, il suffisait qu'elle soit en contact avec ses pokémons pour que tout ses soucis s'envolent... Malheureusement, ce n'était que momentanément, mais cela restait énorme à ses yeux. D'ailleurs, elle attrapa une nouvelle pokéball et en lâcha l'hôte. Une Roucoups en pleine forme apparut alors, lâchant un perçant avant de se poser sur l'épaule de sa dresseuse, qui vint caresser son bec. D'ailleurs, deux pokémons appartenant sans aucun doutes possible à Tsuki se rapprochèrent d'elle. En premier lieu, ce fut un magnifique roucarnage au plumage doré, puis un Dracaufeu aussi imposant que Ridley, qui attrapa rapidement sa dresseuse avant de cracher un jet de flammes vers le ciel. Ridley grogna, s'approcha d'un pas lourd (étrange au vu de sa marche habituelle très légère) avant de toiser l'individu. Il était certes un peu moins expérimenté, mais sa fougue restait la même. Pourtant, il n'alla pas jusqu'à cracher des flammes, restant calme tout en gardant un œil sur sa dresseuse. Kyoko ne bougeait pas, attendant que le dragon se calme. Il ne semblait pas si agressif, simplement méfiant et c'était fort compréhensif. D'ailleurs, Tsuki eut rapidement fait de se dégager de l'étreinte de son compagnon, le calmant avant de excuser rapidement auprès de son amie.

Kyoko passa une nouvelle fois sa main sur la peau lisse de son compagnon, alors que la Rououps se lisser les plumes, bien qu'en vérité elle soit très attentive à tout ce qui se passait. La dresseuse regarda un instant les cieux, avant de reposer ses yeux saphirs sur son amie.

« Ne t'excuse pas, il n'a rien fait de mal... Un trop plein de méfiance est une bonne chose. »

Des paroles qu'elle n'aurait jamais dit quelques mois auparavant. Mais le monde n'était pas rose ou simplement blanc, beaucoup d'êtres malsains y vivaient, s'en prenant à n'importe qui. Elle était restée dans sa bulle pendant quelques temps, mais celle ci avait éclaté au contact du sbire aux yeux grenat.

Tsuki lui présenta alors ses deux compagnons. Kyoko sourit un instant, observant les deux pokémons. Le Dracaufeu s'était calmé, il était obéissant et c'était une bonne chose. Et près des deux dresseuses, deux pokémons plantes continuaient de s'amuser ensemble. Boustiflor utilisait pour attraper les mains de la Joliflor, dansant avec elle d'un air joyeux. Il continuait de répandre dans les airs une odeur sucrée et agréable, bien différente des spores qu'il pouvait envoyer au combat.

« Pour ma part, je te présente Nami. »

Kyoko caressa le plumage soyeux de son aigle, qui stoppa son acte de nettoage pour fixer de ses yeux chamois la dresseuse aux cheveux blonds, puis le Roucarnage près d'elle. Mais apparemment, voir un pokémon de son espèce shiney et plus puissant ne semblait pas la rendre jalouse, puisqu'elle l'observa du même air neutre pendant quelques instant, avant de prendre son envol et de se poser sur la branche d'un arbre qui surplombait légèrement les deux dresseuses et leurs pokémons.

« Ton roucarnage est vraiment magnifique ! »
_________________
Nous sommes ici pour croire, croire que l'on meurt ce soir


Present'
Revenir en haut
Tsuki Itoshi
MessagePosté le: Lun 23 Nov - 21:49 (2009)  Les jardins --> Répondre en citant

Hors ligne
Participants
Participants


Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 144
Localisation: Lavanville
Forum d'origine: Master Poké

La jalousie n’était pas un sentiment éprouvé par son Dracaufeu, bien que parfois, cela pouvait y ressembler. Cependant, il ne voyait pas de raison d’affirmer son sentiment, surtout lorsqu’il savait que sa maitresse était du genre solitaire. Il était d’ailleurs plus habitué à pousser la jeune femme dans les bras des autres, pour qu’elle vainque sa timidité naturelle. Il fallait que les gens découvrent quelle magnifique personne sa maitresse était. Après tout, c’était ce qu’il avait fait pour Iris, n’est-ce pas ? Dans le labyrinthe, il s’était bien arrangé pour qu’elle tombe dans ses bras, profitant de ce court instant où les deux êtres avaient été emplis d’une gène partagée. Aujourd’hui, cela faisait plusieurs mois déjà qu’ils étaient ensemble, combattant la distance grâce aux armes qui étaient leur. Dra’ était fier d’avoir été l’un des protagonistes qui avait donné naissance à ce couple, bien qu’il aurait aimé participer davantage s’il n’était pas tombé face à ce Steelix de malheur… Le souvenir cuisant le fit grogner légèrement, mais il préféra s’attarder sur l’instant présent.

Il toisa son compère, laissant alors un léger filet de fumée s’échapper de ses narines. S’il faisait un seul pas vers sa dresseuse qu’il admirait tant, il le découperait en rondelle. Ou du moins, il essaierait. Pour lui, il était hors de question que quelqu’un s’approche une nouvelle fois de sa maitresse. Pourtant, sa fougue fut vite calmer par la blondinette qui se dégagea de son étreinte. Baissant les yeux, il croisa ses yeux dorés, écoutant attentivement ce qu’elle avait à lui dire. Une amie ? Il préférait mieux ça. Il poussa un dernier grognement, venant à poser sa tête contre le front de l’être le plus important à ses yeux, et ferma ses paupières. C’était sa façon de s’excuser. Il ne tarda pas à recevoir quelques caresses, symbole que ces excuses étaient acceptés.


« Oui… J’aurais du l’être bien plus, mais bon… On ne peut pas remonter dans le passé. »

La jeune femme soupira tandis qu’elle éloignait son front de ce celui de son dragon. Son regard se fit triste un court instant, mais elle ne tarda pas à se ressaisir. Il fallait qu’elle soit forte. Peut être qu’à force de se le répéter, elle arriverait à l’être. En tout cas, elle savait qu’en cas de faiblesse, elle pouvait compter sur ses compagnons de voyage et cela était déjà un sacré baume pour son cœur meurtri. Et dire qu’elle avait grandi dans son petit monde où le mal est rapidement châtié par le bien… Elle se rendait bien compte que les contes de fée, à son âge, cela n’existait pas.

Elle regarda un temps les deux plantes virevoltés dans une valse endiablée pour finalement poser son regard sur l’oiseau qui trônait gracieusement sur l’épaule de son amie. Elle inclina légèrement la tête, tournant ensuite la tête vers Rou’. Elle se rappelait encore très bien quand il avait cette forme et qu’elle pouvait le garder aussi près d’elle. Elle regretterait presque parfois son évolution, mais dès lors qu’elle s’envolait sur son dos, cette idée se dissipait comme une vulgaire fumée. Elle adressa un sourire ravie à la jeune femme, passant ses mains dans son dos.


« N’est-ce pas ? Je l’ai croisé à mes débuts et depuis avec Dra’, on s’est jamais quitté. D’ailleurs… » Elle regarda son dragon, puis celui de son amie. Elle avait une idée en tête, mais elle ne savait pas si l’humaine accepterait. Elle risquait aussi de faire attendre Iris, mais ce dernier l’avait bien fait poiroter, aussi c’était à charge de revanche. « Ca te dis une petite promenade aérienne ? » Son starter poussa un grognement rauque, signe qu’il était totalement partant. Il adorait voler, encore plus quand sa maitresse se trouvait sur son dos. Il espérait alors que les deux concernés accepteraient cette ballade, cela promettait d’être distrayant. Et puis qui sait, peut être une petite course, ensuite…
_________________

Revenir en haut
Kyoko Miya
MessagePosté le: Mer 25 Nov - 23:32 (2009)  Les jardins --> Répondre en citant

Hors ligne
Participants
Participants


Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 177
Localisation: Oise
Forum d'origine: Master Poké

De nouveau, l'aigle passa son bec pointu dans son plumage beige, soignant de nouveau ses plumes avec beaucoup de soin et de patience. Nami n'était pas coquette mais elle aimait être au meilleur de sa forme. Car malgré tout, ses yeux restaient rivés à chaque instants sur sa dresseuse, même si Ridley était à ses côtés. De son côté, Kyoko restait silencieuse, observant l'échange qui se déroulait entre Tsuki et son compagnon de route sans un mot, leurs fronts posaient l'un contre l'autre. Une grande osmose était palpable entre les deux êtres, cela lui rappela sa propre relation avec Ridley, fort similaire. Quoique le dragon de feu ne la prenait pas dans ses bras, du moins pour le moment.

« Malheureusement non...

Souffla t-elle aux dernières paroles de la dresseuse aux cheveux blonds. Remonter dans le passé effectivement aurait été très pratique. Beaucoup de choses auraient alors changées... Déjà, elle n'aurait jamais accompagner le sbire masqué lors du bal. Elle serait restée seule et aurait profité tranquilleenet des jardins avec Ridley et de la bonne nourriture présente. Son égarement ne dura guère longtemps, reposant ses yeux saphirs sur l'aigle majestueux de son amie alors que Boustiflor et Joliflor dansaient avec beaucoup de joie. Les lianes étaient entourées autour des petites mains de la jolie fleur et la plante carnivore semblait ravie de pouvoir s'amuser avec une nouvelle amie. Il l'attrapa à la taille et la fit voltiger un moment avant de la faire redescendre doucement sur le sol, recommençant à danser. En les observant, on avait l'impression de voir deux humains dansant sur un air de valse endiablé. Elle eut un sourire en pensant à cela, perdant ses pensées négatives et confuses.
Ce fut à cet instant que Tsuki eue une idée et se tourna vers la dresseuse aux regard azuré. Un sourire étira ses lèvres.

« Un petit vol ? J'aime ! On y va ?! »

Tsuki avait trouvée le bon moyen pour se changer les idées : du moins cela serait le cas pour Kyoko, qui oublier tout lorsqu'elle grimpait sur le dos de son dragon de feu. Ridley la poussa au niveau de l'épaule, grognant légèrement à son tour tout en soufflant un nuage de fumée grisatre dans l'autre direction.
La dresseuse se tourna vers la plante carnivore, un sourire aux lèvres.

« Garde un oeil sur la moto Bousti'... C'est parti ! »

La plante carnivore acquiesça chaleureusement avant de recommencer à danser avec la fleur, restant non loin de la moto.
Kyoko sourit chaleureusement à Tsuki avant de se tourner vers Ridley. Le dragon grogna gentiment avant de se tourner et de se baisser. Elle grimpa sur son dos, prenant une place confortable près de ses ailes. Il se releva, attendant quelques secondes avant de frapper le sol. Avec une légèreté rare et étonnante il s'envola, reprenant sa place dûe dans les cieux. Il prit quelques mètres d'altitude puis grimpa avec grâce vers les nuages avant de se retourner vers Tsuki et son compagnon.

{ pas super sorry :s }
_________________
Nous sommes ici pour croire, croire que l'on meurt ce soir


Present'
Revenir en haut
Naoki Kimura
MessagePosté le: Jeu 26 Nov - 15:05 (2009)  Les jardins --> Répondre en citant

Hors ligne
Modérateur RP
Modérateur RP


Inscrit le: 05 Sep 2009
Messages: 251
Localisation: Sous ton lit.
Forum d'origine: Master Poké

'' Allez, frappe-moi ça avec plus de force ! '' cria un homme.

Un boom retentit. Plusieurs personnes applaudirent. L'homme, qui avait crié, ramassa la cible 'morte' et la changea. Il en mit une plus grosse, plus difficile à briser. '' Tu vas réussir? '' demanda-t-il, au jeune garçon qui était à ses côtés. Celui ci le fixa un instant avant de se retourner. '' Assurément. '' répondit Naoki, en préparant son poing.
Il était à Safrania, dans le Dojo. Avant, quand il venait d'être adopté par les Kimuras, il y allait souvent avec son frère. Là bas, il avait appris à se battre, grâce à des techniques de combats assez proches de celles des pokémons. Naoki les aimait particulièrement bien ; il fallait réussir à mêler force et agilité. Naoki, du haut de ses 1m65, était agile, et pouvait l'être encore plus. C'était parce qu'il ne faisait pas de sport que son agilité était plutôt basse. Pour ce qui est de la force, il l'a. C'est juste qu'il faut qu'il l'utilise un peu plus souvent.  


Il se mit en place : les bras devant lui, prêt à frapper. Maintenant, il fallait compter jusqu'à 5.
1.
Les personnes présentes faisaient du bruit. Personne chez eux n'avait réussi à défaire cette cible. Naoki, allait-il réussir? Même si cela faisait quand même 5 ans qu'il venait, les gens n'avaient pas la conviction de sa réussite.
2.
Naoki commençait à sautiller. Il le savait ; il allait réussir. Il avait déjà réussi à détruire une vitre en un seul coup, en échange d'un peu de peau et de sang. Ce n'était pas un vulgaire jouet en paille qui allait lui faire peur quand même. Néanmoins, il restait calme ; la moindre erreur pourra être fatale.
3.
Naoki pensait à la récompense. Une place pour le championnat de Hoenn, à Atalanopolis. C'était l'occasion de prouver à plein de personnes que Kantô regorgeait de bon Dresseur. En tout cas, il avait déjà fait son choix. Rosélia et Tortank allaient être les heureuses élues.
5 !?  
Naoki aurait pû gueuler. Après tout, après 3, il y avait 4. Heureusement qu'il avait appris à penser tout en restant concentrer, sinon, il aurait perdu ce tour. Naoki recula son poing gauche, à une vitesse acceptable. Ce n'était pas un coup difficile à esquiver, mais pas non plus facile. Entre les deux. Son poing percuta la cible en paille. Il y eut un petit choc dans la paille et la tête se déboita un peu. La puissance était là, mais la finition manquait. Sans enlever son autre main, Naoki envoya la deuxième. Cette fois, c'était la bonne ; Sous la puissance du poing droite, la tête de la cible se décolla du corps, et fit un petit trajet, avant de s'arrêter.
Mais ce n'était pas encore fini, pas pour Naoki : Celui ci s'attaqua à l'homme qui comptait. Il pivota sur ses talons et frappa avec son pied. L'homme esquiva de justesse, mais il tomba. Il voulut attraper le balais qui était tenu par la cible mais Naoki fut plus rapide. Une seconde plus tard, ce même balai était déjà sous la gorge du compteur. '' Je n'apprécie pas les tricheurs. La prochaine fois, ce n'est pas qu'une chute que tu subiras. Compris?  '' lança-t-il, toujours calme. L'homme hocha la tête, et recula rapidement. 


'' Hmm... '' Le maître de Naoki apparut - dans ce Dojo, chaque apprenti a un Maître et celui ci l'entraine jusqu'à ce que celui ci puisse se défendre convenablement. Il y eut un petit brouhaha dans la salle, puis, tout le monde s'inclina, sauf Naoki. '' Tu as progressé. '' déclara le Maître Sayku. Il s'approcha de Naoki et lui tint les cheveux. '' C'est beaucoup trop long... Coupe-moi ça, veux-tu? '' Naoki lui enleva sa main, et recula un peu. Il ne supporte pas que l'on lui tienne les cheveux. Il y tenait beaucoup. Les hommes qui étaient à côté de lui s'exclamèrent silencieusement. Normalement, quand un Maître disait quelque chose, on exécutait ( Ou refusait poliment, n'allez pas croire qu'ils sont soumis! ) et surtout, quand le Maître était là, tout le monde devait l'incliner. '' Ne touche pas à mes cheveux. '' dit Naoki, sur la défensive. Il fallait dire qu'il n'aimait pas trop son Maître depuis qu'il lui avait fait perdre beaucoup d'argent bêtement.


'' Comme tu le souhaiteras. Est-ce toi qui a défait cette cible ? ''
'' Affirmatif. D'ailleurs, c'était assez simple. Je n'ai même pas saigné. ''
'' Bien, bien... Voici donc ta récompense, cette invitation. ''


Naoki prit son due et il se dirigea vers la porte. '' Merci bien. '' déclarait-il, en disparaissant.  

Il est l'heure d'y aller.

Naoki suivit les indications sur la carte. Il fallait utiliser un... paquebot. Le voyage, c'était environ 3 heures ( Vive les transports efficaces & pas chers ! ). Pas très long... M'enfin, il y avait quand même de quoi s'ennuyer. Déjà, il fallait prévenir les 'parents' et la sœur. Il appela sa sœur. Bien sûr, étant avec son petit ami, elle s'était mise sur le répondeur. Bon, bah, maintenant, il faillait appeler l'aïeul au domicile. La conversation ne dura pas longtemps, à peine 5 minutes.

~~

Le Jardin. C'est le meilleur endroit pour rencontrer des personnes, même sans le vouloir.

Il était enfin arrivé. Le grand palace, comme celui de la Villa Ween. Sauf que là, c'était encore mieux, côté contexte, il allait y avoir de l'action, et même beaucoup. C'est un bel endroit, il fallait dire. Même pour Naoki, qui en générale, n'aime pas cela. En tout cas, il était fatigué et avait qu'une envie, s'assoir. Il se chercha une place et s'assis. Il regarda le ciel.
Qu'allait-il faire après? Il ne le savait pas encore. Sa volonté à chercher son passé l'éloigne de sa quête de Dresseur. Puis, la mort le guette, chaque jour. Zally, son agresseur, pouvait très bien revenir un jour...
Penser au futur ne sert à rien, il faut vivre le présent.
Il sortit Ibara, Rosélia, de sa pokéball.


'' Hmm, attends un peu '' Naoki prit une fleur et la mit sur la tête de son pokémon. '' Tu es meilleure comme ça. '' 
_________________

« I don't like you, that's all. ''Devils never cry''. »
Revenir en haut
Tsuki Itoshi
MessagePosté le: Dim 29 Nov - 13:04 (2009)  Les jardins --> Répondre en citant

Hors ligne
Participants
Participants


Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 144
Localisation: Lavanville
Forum d'origine: Master Poké

Il était surprenant de remarquer comment la jeune femme avait évolué, depuis qu'elle avait quitté les domaine familial. Avant qu'elle ne rencontre Dra' sous sa forme de Salamèche pour la première fois, elle était loin d'être aussi bornée qu'elle ne l'était aujourd'hui. Elle avait toujours eu cette sale manie de se laisser marcher sur les pieds, gardant le silence lorsqu'on tentait de la provoquer. Rêveuse, elle avait toujours eu l'impression d'avoir grandi dans un autre monde que cela dans lequel elle vivait. En même temps, le royaume imaginaire était bien plus attractif que le réel, ne serait-ce que par son absence de violence. Elle se rendait bien compte que finalement, ses parents l'avaient élevé dans un magnifique cocon qui ne semblait vouloir se briser un jour. Malheureusement, cela l'avait empêcher de se défendre lorsqu'elle s'était retrouvé face à la dure réalité. Le monde n'était pas si rose qu'elle le pensait et quoi qu'elle en pensait, ses compagnons ne seraient pas toujours là pour elle. Il fallait alors qu'elle apprenne à se défendre. Elle n'avait jamais penser qu'elle désirerait un jour apprendre un de ses arts martiaux qu'elle trouvait d'origine abominablement violent... Mais les événements l'exigeaient, elle n'avait pas choix.

Elle eut alors l'envie de se changer les idées et il lui apparut qu'un vol en compagnie de son amie pourrait être des plus bénéfiques. Elle aimait particulièrement cet impression de laisser ses soucis sur terre tandis que son être s'envolait vers les anges. Elle avait déjà hâte de rejoindre les nuages et elle ne fut que plus ravie d'entendre la jeune femme approuvé son idée. Dra' prouva son intéressement en ouvrant grand ses ailes tandis que sa dresseuse gravissait sur son dos pour s'installer à l'indienne. Rou' avait déjà prit son envol et effectuant des ronds autour d'eux tel un rapace recherchant une proie, il émit un cri strident qui résonna dans la zone. Il était tout aussi impatient que le dragon et sa maitresse.

La jeune Lune sourit davantage, profitant de ce court instant pour caresser doucement la peau dru de son compagnon. Elle attendit que la policière soit la première à prendre son envolé, pour finalement la rejoindre dans les cieux. Elle avait l'habitude des départs subit de son starter et elle ne fut pas surpris par ce décollage rapide et puissant. Ces pattes avaient frappés le sol avec une force rare et il arriva dans la tête dans les nuages en quelque secondes, provoquant alors l'hilarité de sa cavalière. Il appréciait grandement l'entendre rire de la sorte, un rire cristallin, plein de vie, presque enfantin... Elle était alors libéré de tout ses soucis. Néanmoins, il ne fallait pas qu'il oublie que pour une fois, ils n'étaient pas seuls. Il se chargea alors de descendre en chandelle pour redresser au dernier moment, se plantant ainsi face à son homologue. Son aisance dans les airs étaient des plus visible et il tardait à pouvoir continuer à profiter de son statut de dragon.


« Ça fait longtemps que Ridley a évolué? Enfin, je demande juste pour savoir si tu serais intéressé par une petite course... »

S'il était un tout jeune dragoneau, elle comprendrait que la jeune femme refuse. Après tout, il avait fallut aussi du temps à son Dra' pour qu'il s'habitue à cette nouvelle aptitude qu'était le vol. Néanmoins, ce dernier était des plus excité par l'idée d'un challenge alors que Rou' les rejoignaient, ces reflets dorés brillant d'autant plus du à la proximité des rayons du soleil.

Au sol, Joli' continuait de danser avec son nouvel ami, chargé alors de surveiller la bécane humaine. Il ne savait pas ce que c'était, aussi, curieux comme il était, il s'approcha de cette dernière et essaya d'en comprendre le fonctionnement en l'observant. Pourtant, la technologie humaine était bien trop sophistiqué pour la plante qu'il était: il abandonna bien vite l'idée. Il détourna son regard tout de fois quand il sentit l'odeur d'une nouvelle plante qui éveilla ses sens. Alors que ses fleurs se mettaient à tournoyer gaiement, il partit à la recherche de la source de cette douce odeur. Il entraina le Boustiflor à sa suite et se retrouva rapidement face à un blondinet et un pokemon qu'il n'avait jamais vu durant tout le périple de sa dresseuse. Penchant la tête de coté, il hésita, ne sachant réellement si il pouvait s'approcher ou non. Malgré tout, il osa poser sa main sur celle du Roselia, continuant de jouer avec les deux fleurs qui ornaient sa tête tout en souriant. Il voulait se faire un maximum d'ami et la plante l'intéressait grandement. Cependant, il gardait tout de même un oeil sur son dresseur de peur que ce dernier n'apprécie guère son acte.


[Désolée pour le temps de réponse >.< Nokia, je t'introduit avec Joli', si tu ne vois pas d'inconvénient ^^']
_________________

Revenir en haut
Naoki Kimura
MessagePosté le: Dim 29 Nov - 20:14 (2009)  Les jardins --> Répondre en citant

Hors ligne
Modérateur RP
Modérateur RP


Inscrit le: 05 Sep 2009
Messages: 251
Localisation: Sous ton lit.
Forum d'origine: Master Poké

'' Rosélia ! ''

Le pokémon plante retira la plante de sa tête, pour l’observer. Elle était rose, et sentait très bon. Satisfaite du choix de son dresseur, elle lui adressa un sourire et remit son cadeau sur sa tête. Elle était heureuse. Son sourire était rayonnant, comme son visage. Naoki l’aimait beaucoup. C’était l’un des seuls pokémon que Naoki avait qui réussissait à le calmer. Le blondinet voulut la soulever quand une chose l’intrigua. Deux pokémons étaient venus à sa rencontre. Un Joliflor et un Boustiflor. Son instinct lui disait de prendre son PokéDex, mais, il se le refusa, de peur de les faire fuir. Un Joliflor, cela ne courait pas les rues. Surtout que celui là, il semblait plutôt coriace.
Le Joliflor toucha Rosélia. Celle ci ne bougea pas ; elle était intriguée. Elle ne voyait pas souvent des pokémons plantes, alors en voir, c'était une nouvelle expérience pour elle. Elle répondit par un rire doux, plein de gentillesse. De ses mains-roses, elle fit sortir du parfum agréable à sentir. Naoki se rapprocha du pokémon inconnu.
'' Hmm, tu essayes de draguer mon pokémon ? '' déclara-t-il, mécontent. Ibara le fit reculer, en lui envoyant du parfum dans le visage. Elle savait très bien que Naoki n'aimait pas le parfum qu'elle dégageait quand il y en avait trop ; en plus d'être l'une des préférées de Naoki, elle était l'une des plus intelligentes. Elle connaissait les points faibles de son Dresseur. Le Dresseur se leva rapidement et recula. D'un pas, puis deux. Il sentait que l'overdose de parfum allait l'atteindre s'il restait là.

'' Du jeu? En veux-tu, en voilà ! '' lança Naoki à son pokémon plante. Il sortit sa deuxième pokéball. Dans un éclair blanc, une silhouette apparut, suivit d'un pokémon ; Mamizu, la Tortank de Naoki. Elle commença à taper des pieds. '' Il n'y a pas encore de combat. '' lui dit Naoki. Déçue, elle devint tranquille. Elle tourna lentement sa tête, avant de remarquer les deux invités. Elle semblait aussi intriguée par les deux pokémons plantes. ‘’ Ils veulent jouer. Utilise tes bulles et fais les voler, ok ? ‘’ demanda-t-il à son pokémon. Mamizu obéit. Elle créa d’abord une petite bulle sur Rosélia. Rosélia était maintenant prisonnière. Elle adressa un sourire aux deux pokémons, et fit un clin d’œil à Mamizu. Quand la bulle fut terminée, elle s’envola avec Ibara à son bord. Elle adorait le ciel, et avait toujours eu envie de voler (Depuis qu’elle a discuté avec Draby...).
Mamizu fit pareil avec les deux autres pokémons. Elle les mit dans des bulles et celles-ci s’envolèrent dans les cieux. Pour le moment, c’était celle d’Ibara qui était la plus haut. De là-haut, elle pouvait voir beaucoup de choses. Elle fit signe aux autres que deux personnes étaient à dos de pokémon, dans les airs. À première vue, cela semblait être des Dracaufeu, à cause des flammes qui jaillissaient derrière.

Le vent se leva. Les bulles étaient à un point très élevé dans le ciel. Soudain, la bulle de Rosélia explosa, et une fine pluie tomba. Rosélia chutait librement, et très rapidement. Rapidement, elle mit ses mains-roses (Désolé j'aime ce mot. XD) devant elle, et elle fit tomber une pluie de pétales de fleur. Elle en avait mit plein sur le sol, assez pour que sa chute soit amortie. Elle tomba dessus ; les pétales volèrent sous le choc. C'était comme si le vent les guidait ; elles semblaient danser dans les airs, en tournoyant. Naoki s'approcha de son pokémon, et la remit debout. Elle était saine et sauve. Maintenant, c'était au tour des deux autres. Le vent fit sa part du travail, et ils tombèrent. Pour Joliflor, Rosélia refit le même tas de pétales doux. Pour Boustiflor, c'était Mamizu qui l'avait fait atterrir sur des bulles d'O ; n'étant pas très lourd, Boustiflor ne fit pas exploser les bulles. '' Êtes-vous contents? '' Ibara hocha la tête en signe d'affirmation.

'' Bien. Hmm, Ibara, demande leur qui sont leurs dresseurs, OK? ''
'' Rosélia! Ro, ro, sélia? ''

(Je peux changer si des choses ne vont pas.)
_________________

« I don't like you, that's all. ''Devils never cry''. »
Revenir en haut
Kyoko Miya
MessagePosté le: Dim 29 Nov - 21:15 (2009)  Les jardins --> Répondre en citant

Hors ligne
Participants
Participants


Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 177
Localisation: Oise
Forum d'origine: Master Poké

Ils s'élevaient librement dans les airs et la jeune femme pouvait contempler le ciel, les yeux brillants d'une lueur rêveuse qu'on ne lui connaissait que rarement désormais. Il lui suffisait de grimper sur le dos de Ridley, son plus proche compagnon et ami, afin de se sentir plus libre, oubliant ses soucis et le reste du monde bien trop pourri à ses yeux. Seul ses compagnons et quelques rares amis comptaient vraiment. Tsuki, Jasper, Naomi peut-être, ou Mikhail, mais même doutes. Elle avait décidément du mal à donner sa confiance, encore plus lorsqu'il s'agissait d'homme, se sentant moins à l'aise. Même avec le maître des insectes elle s'était sentie ainsi pendant un moment, avant enfin de se calmer un peu, laissant agir son instinct. Après tout, il lui avait sauvée la vie. La jeune femme effaça toute ces pensées, fermant les yeux pour mieux apprécier la caresse du vent contre sa peau. Il n'y avait pas à dire, s'envoler sur le dos de Ridley était la meilleure thérapie existante en ce monde. Elle sourit et s'allongea lentement contre lui, profitant de la chaleur que dégageait le corps du dragon de feu. Quelques instants plus tard, Tsuki arriva à ses côtés, son Dracaufeu voguant lui aussi avec facilité dans le ciel. Kyoko se redressa, un léger sourire aux lèvres. Ridley tourna sur lui-même avec cette grâce étonnante qui le caractérisait avant de se stopper en un étirement d'ailes, observant Tsuki et son congénère. Elles commencèrent alors à parler, aussi aisément que si elles se trouvaient sur terre. Nul doute à avoir que les deux dresseuses appréciaient les cieux.

« Oh, cela fait bien deux mois au moins. Et je dois dire qu'il s'est très vite habitué... Aucun soucis pour la course, mais ne t'attends pas à ce que ce soit facile »

Elle sourit à la jeune femme, riant légèrement avec légèreté. Ridley toisa tranquillement l'autre Dracaufeu sans prétention, toujours aussi calme que d'habitude. Nami passa alors juste devant lui, montant vers le ciel en piqué alors que la dresseuse alors un instant l'aigle, sourire aux lèvres.

« Oh, attends... Ce ne serait pas ..? »

Boustiflor avait continué de jouer avec le Joliflor joyeusement. Apparemment le fait qu'ils soient deux mâles ne le dérangeait vraiment pas. Ils s'approchèrent de la moto, jouèrent encore jusqu'à ce que la plante ne le mène vers un dresseur qui était accompagné d'une autre plante. Curieux comme toujours, Bousti' le suivit avec joie. Alors que le Joliflor tentait un premier contact, la plante carnivore n'hésita pas à venir renifler un peu la Roselia et son dresseur, jouant tout en sautillant autour du dresseur et de son pokémon. La roselia envoya alors du parfum dans l'air, ce qui plut au Boustiflor qui lâcha quelques spores à l'odeur agréable, et qui ne risquaient pas de paralyser, empoisonner ou endormir ses camarades. Le dresseur aux cheveux dorés appela alors un nouveau pokémon, un Tortank. Boustiflor s'en rapprocha, utilisant ses lianes pour grimper sur son dos afin de glisser le long de la carapace, joyeux. Par la suite, la tortue d'eau créa trois grandes bulles qui englobaient les trois plantes. Celles-ci s'envolèrent alors dans les airs. Boustiflor observa autour de lui avec surprise.

Ce que vit la dresseuse aux cheveux bleus. Alors qu'elle allait se préparer à la course avec Ridley, trois bulles s'élevèrent et s'approchèrent d'elles. Au bout de quelques instants, elle reconnut Bousti', Joliflor et un pokémon inconnu. Elle se pencha par dessus le dragon, surprise, avant d'apercevoir qu'il y avait quelqu'un en bas. Kyoko releva la tête, fit un sourire à Tsuki avant de faire signe à Ridley de se rapprocher un peu du sol. Celui-ci fit un tonneau élégant vers l'arrière avant de redescendre, en même temps que Boustiflor, dont la bulle venait de se percer. Mais Kyoko n'eut pas besoin de le rattraper car un tapis de bulle se forma et le rattrapa avant qu'il ne tombe. Curieuse, et un peu méfiante comme à son habitude, elle se rapprocha du sol, Ridley glissant sur l'air avec facilité. Celui-ci survola le sol à quelques mètres et Kyoko put alors voir un dresseur aux cheveux blonds accompagné d'un impressionnant Tortank.

« Bonjour... »
_________________
Nous sommes ici pour croire, croire que l'on meurt ce soir


Present'
Revenir en haut
Tsuki Itoshi
MessagePosté le: Mar 1 Déc - 21:30 (2009)  Les jardins --> Répondre en citant

Hors ligne
Participants
Participants


Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 144
Localisation: Lavanville
Forum d'origine: Master Poké

Joli' ne savait réellement comment réagir. Apparemment, la plante avait apprécié son geste et le parfum qu'elle dégagea donna naissance à un sentiment de bien être infini. Ses fleurs qui ornaient fièrement son crâne se mirent à tourné joyeusement tandis qu'il tentait de rester calme. Néanmoins, il ne pouvait s'empêcher de sautiller, pris d'envie de danser avec sa nouvelle amie. Pourtant, le dresseur ne semblait pas entrain à le laisser s'amuser gaiement et lorsqu'il s'exprima face à lui, il baissa les yeux. Il n'avait pas comprit les paroles du jeune homme, ne serait-ce que par le faite que « draguer » ne faisait pas partit de son vocabulaire. Il souhaitait juste s'amuser, il ne voyait donc pas ce qu'il avait fait de mal. Quelque peu vexé, il gonfla ses joues naturellement rosis pour voir l'agréable odeur être dirigé vers l'humain. Il n'aimait pas cette senteur irrésistible? La plante ne comprenait pas pourquoi. Il huma l'air avec un plaisir exquis, ne manquant pas de sourire davantage à l'auteur de cette raffinerie.

Ils ne tardèrent pas à être rejoint par une tortue géante. Il resta quelque peu abasourdi par cette arrivée soudaine, se demandant s'il devait le combattre. Après tout, l'humain lui avait donner l'impression de ne guère l'apprécier. Pourtant, il ne put empêcher Boustiflor de monter gaiment sur le dos de leur adversaire. Il semblait être le seul à avoir vu du danger là ou il n'y en avait point, mais il gardait tout de même en tête ce que Dra' lui avait dit. Tout les êtres humains n'étaient pas aussi gentils que sa dresseuse, il devait donc faire attention. En tout cas, ce n'était pas le starter aquatique qui allait l'effrayer. Certes, il était bien plus imposant que lui, mais cela ne suffisait pas. Dans le fameux labyrinthe, il s'était débarrasser de cette même créature avec une facilité déconcertante.

Malgré tout, il n'y eu aucune mauvaise attention. Les bulles générées par le géant emportèrent successivement les plantes dans les airs. Il apprenait à voler! Sa méfiance quitta rapidement son esprit et il se mis à danser davantage, quoi qu'il éprouvait un léger vertige. Son élément, c'était la Terre et sa petite taille ne l'avait pas habitué à voir le monde de telle façon. Il chercha alors sa maitresse qui, elle aussi, se trouvait dans le ciel et elle ne tarda pas à l'apercevoir. Ravi, il lui fit quelque signe, manquant de justesse de tomber sur ses petites pattes mais explosant en même temps la bulle qui la faisait s'élever dans les airs. Dans un instant de panique, il tenta de se rattraper mais il fut sauver par les fleurs de sa nouvelle amie. Joyeux, il ne tarda pas à aller la remercier, allant la câliner avec une innocence juvénile.

De son coté, la jeune humaine profitait grandement de cette promenade aérien. Elle ne voulait pas vexée son amie avec sa question, mais elle préférait s'assurer que tout se passait bien pour Ridley. Après tout, Dra' avait mit un certain temps pour maitriser parfaitement sa vitesse et sa nouvelle puissance. Elle fut néanmoins ravie d'apprendre qu'elles pourraient donc participer à cette folle course et tout comme la dresseuse aux yeux azurés, elle ne comptait pas lui laisser la victoire.


« Que la meilleure gagne alors. »


Son starter était des plus impatient, mais son entrain fut vite calmé. Kyoko avait vu quelque chose et il ne fut pas difficile pour la Ranger de remarquer ce que c'était. Trois pokemons plante dans des bulles... C'était plus qu'étrange. Elle reconnut aisément son compagnon et quand la bulle vint à exploser, elle laissa échapper un léger cri de terreur. Dra' avait tenté d'agir avec rapidité mais la plante avait déjà touché le sol, sauvé par la Roselia. La jeune femme soupira, tentant de calmer son cœur qui s'était mit à battre à cent à l'heure. Son Joli' n'était pas si fragile que ça mais elle ne pouvait s'empêcher de se montrer extrêmement protecteur avec lui. Son dragon se posa avec lourdeur sur le sol, au coté de son homologue. Il toisa le Tortank, faisant claquer sa mâchoire: il restait méfiant envers les personnes inconnues. Tsu' descendit alors rapidement du dos de son ami tandis que la jeune plante lui sauté dans les bras, joyeux de la retrouver aussi vite.

« Joli'! Tu n'as rien? Que faisais-tu donc dans les airs? » La plante lui sourit, désignant le Tortank. Ainsi donc, c'était cette créature qui avait envoyé son Joli' dans les airs. Elle adressa alors un léger inclinement de tête, elle n'était pas fâché dès lors que son compagnon semblait s'être amusé. Elle ressemblait juste à une maman inquiète pour son enfant... cette pensée la fit grimacer d'ailleurs, ne serait-ce que parce qu'elle ressemblait de plus en plus à sa mère. Elle s'intéressa enfin au dresseur, ne manquant pas d'arquer un sourcil en le reconnaissant. « Ah, c'est toi... » Rien de plus, rien de moins. Elle ne voyait pas quoi dire, mais elle n'avait pas forcément dans les intentions de se montrer sympathique.

_________________

Revenir en haut
Naoki Kimura
MessagePosté le: Mer 2 Déc - 14:59 (2009)  Les jardins --> Répondre en citant

Hors ligne
Modérateur RP
Modérateur RP


Inscrit le: 05 Sep 2009
Messages: 251
Localisation: Sous ton lit.
Forum d'origine: Master Poké

T'avais raison, en fin de compte.
Apparemment, si. Il avait bien eu raison. Il était maintenant en la compagnie de plusieurs personnes. Déjà, les deux pokémons plantes. Pour répondre à leur soif de jeu, Naoki les avait envoyé dans les airs. Voler, c'était un rêve refoulé de tout le monde. Les gens n'y rêvaient plus car ils savaient très bien que cela était impossible. Avec eux, les pokémons plantes, deux jeunes femmes étaient arrivées. Une inconnue et une autre inconnue... La première avait les cheveux couleur saphir. Ils étaient aussi bleus que le Saphir que Naoki avait pu détruire dans le temps. Deux grandes couettes ornait sa tête et ses cheveux descendaient jusque dans son dos.
L'autre, Naoki pensait déjà l'avoir vu. Elle avait reconnu le blondinet. Il réfléchit rapidement. Une femme - ou adolescente, hein - étant un peu plus grande que lui - de 2 ou 3 centimètres - ayant eu un air assez méfiant, voir désagréable à la vue de Naoki. Il la regarda dans les yeux assez longuement.

Tu la connais.
Il chercha dans sa mémoire. Ce visage... Il avait été souriant à un moment, admiratif à un autre, puis, il avait été déçu, étonné, et finalement, il était devenu mauvais. Devait-il en déduire que la personne ne l'aimait particulièrement pas ? Oui. Ensuite, il se souvenait de cette voix, qui à l'époque, était un peu plus douce. Des ordres précis, des morales, un endroit sombre ; tout cela lui venait à l'esprit. Soudainement, une image se figea dans sa tête. Un jeune homme. Kei. L'être que Naoki méprisait. Ça y est. Il se souvenait. Il se tint la joue, en regardant son ancien assaillant. Cette gifle... Penses-tu, Tsuki, qu'elle avait réussi à changer le jeune présomptueux ?

Ne dis pas de conneries, ou elle n'hésitera pas à te frapper.
'' Ah... '' commença-t-il, toujours en se caressant la joue. '' Mon ancienne assaillante. '' Il s'arrêta de parler un instant, avant de continuer. '' Comment dit-on déjà... « Le monde est petit. », n'est ce pas ? ''

T'es con. Tu tiens à te faire baffer en balançant des paroles aussi provocatrices? 
Naoki aurait aimé voir beaucoup de personnes - comme celle qui était avec Tsuki, à la limite - mais là, revoir un ancien visage, non sympathique à Naoki n'était vraiment pas une bonne chose. Il croisa ses bras, et détourna son regard sur Rosélia qui se souvenait de cette fille. Elle arriva à la hauteur de pieds, - ou jambe - et les caressa avec ses mains-roses. Au moins, y en avait une qui était contente. Ce qui n'était évidemment pas le cas de Naoki. Il s'était fait giflé par cette fille... Il y a de cela maintenant une bonne 12aine de mois. Un an, sûrement. Elle était devenue blonde, comme Naoki, qui à l'époque avait la même couleur de cheveux qu'elle. Pour éviter de paraître malpoli, même s'il savait que Tsuki allait dire du mal de lui, il se présenta à l'autre fille. '' Bonjour. Je suis Naoki Kimura. Je suis apprenti Ranger, et je souhaite me classer dans la case des ''Détectives''... et vous?  ''

(Excusez-moi, mais l'inspiration n'y est pas. Peut-être après vos réponses. u__u)
 

_________________

« I don't like you, that's all. ''Devils never cry''. »
Revenir en haut
Kyoko Miya
MessagePosté le: Jeu 3 Déc - 15:46 (2009)  Les jardins --> Répondre en citant

Hors ligne
Participants
Participants


Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 177
Localisation: Oise
Forum d'origine: Master Poké

Ridley se posa sur le sol sans un bruit, toisant de ses yeux azur le dresseur blond qui était un peu trop proche de Boustiflor à son goût, et à celui de Kyoko. Le dragon tourna la tête vers son congénère, grommelant quelques pas incompréhensibles pour les humains. Apparemment, il avait vite accepté la présence de l'autre dragon, et s'était tant mieux. Après tout, la dresseuse considérait Tsuki comme une amie sûre, ce qui était rare chez elle... Même si cela ne voulait pas dire qu'elle lui faisait totalement confiance. En parlant d'elle, la ranger venait de parler à l'inconnu aux cheveux blonds, d'un ton qui semblait sans équivoque : elle le connaissait, et apparemment pas forcément en bien. Son Ah, c'est toi..." résonnait de façon peu amicale. Haussant légèrement un sourcil, Kyoko se tourna vers sa jeune amie, se demandant un instant quels étaient ses liens avec le blond avant de faire taire sa curiosité. De toute façon, ils n'avaient pas vraiment l'air de bien s'entendre, mieux valait ne pas remuer le couteau dans la plaie, même si elle ne savait rien de tout ce qui avait put se passer entre les deux jeunes gens. La jeune femme mit donc pied à terre, se rapprochant de la plante carnivore.

« Aucun soucis Bousti' ? »

Même si elle ne doutait pas de sa réponse au vu de son enthousiasme. D'ailleurs le Boustiflor voulut sauter sur la dresseuse qui l'attrapa avant, histoire de ne pas avoir à humer quelques spores qui la paralyserait. Elle en avait malheureusement fait l'expérience, une fois. Tenue par la dresseuse, le pokémon plante poison se débattit au bout de quelques instants et sauta sur le sol avant d'aller observer une nouvelle fois Tortank, tapotant d'un air curieux sa carapace à l'aide de ses lianes, tandis que Kyoko caressa doucement la tête du Dracaufeu à ses côtés, préférant rester silencieuse pour l'instant. Elle n'aimait pas s'immiscer dans les soucis des autres même si cela lui arrivait souvent, en un sens, au vu de son grade. Mieux valait rester en retrait pour le moment. Au même instant, l'aigle redescendit avec légèreté et se posa sur son épaule, dardant de ses yeux chamois le petit groupe d'humains et de pokémons qui s'était formé, prête à défendre sa dresseuse s'il le fallait. Celle-ci haussa un sourcil lorsque le blond répondit à Tsuki, prononçant les mots de ancienne assaillante. Wep, apparemment ils ne devaient pas avoir une bonne relation. Rivalité, caractères qui ne se concordent pas ? Ou même personnalité sombre. Les hypothèses pouvaient être nombreuses, mais Kyoko resta silencieuse, observant seulement. De toute façon, au moindre problème elle avait un pistolet accrocher à sa ceinture. Très pratique pour refroidir les ardeurs. Mais Kyoko n'avait pas du tout envie d'en arriver là... L'arme était réservée à une seule et unique personne, chaque balles lui était promis, et elle n'était pas prête d'abandonner cette idée de vengeance, où que cela puisse la mener.

Elle sortie de ses pensées lorsque le jeune homme se tourna vers elle, se présentant alors. Naoki Kimura, un apprenti Ranger. Elle se tourna vers lui, sa main restant délicatement posée sur les naseaux de son plus fidèle compagnon tandis que l'aigle sur son épaule ne lâcher pas du regard sa dresseuse, possessive à l'extrême. En un sens, ce n'était pas un mauvaise chose.

« Moi c'est Kyoko Miya, une dresseuse et agent de la police de Kantô. »

Présentation simple et efficace comme elle aimait le faire. De toute façon, Kyoko n'avait rien à ajouter sur elle-même, préférant largement la discrétion. Son téléphone bippa alors et elle jeta un regard d'excuse aux deux humains - surtout à Tsuki, avant d'ouvrir le clapet et d'y répondre, s'éloignant de quelques pas. C'était une agent présente elle aussi liée à la raison principale de sa venue ici. Mais rien de nouveau, il n'y avait rien de suspect pour le moment. Elle soupira brièvement avant de refermer le clapet, se retournant vers le groupe et vers Ridley, qui dardait sur elle ses yeux saphirs.
_________________
Nous sommes ici pour croire, croire que l'on meurt ce soir


Present'
Revenir en haut
Tsuki Itoshi
MessagePosté le: Jeu 3 Déc - 17:50 (2009)  Les jardins --> Répondre en citant

Hors ligne
Participants
Participants


Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 144
Localisation: Lavanville
Forum d'origine: Master Poké

[Mon dieu... J'ose même pas me relire]

Apparemment, il ne semblait plus se souvenir d'elle, mais elle ne pouvait se tromper sur qui il était. Ce visage, elle le reconnaitrait entre mille. Elle tenta de garder son sang froid, même si elle sentait encore son sang bouillir. Elle se demandait s'il était toujours le même... Quoi qu'en un an, il était possible qu'il est évolué, tout comme elle. Il était vrai qu'elle n'était plus l'adolescente qu'elle avait été. De plus, son passage au bal avait quelque peu renforcé son caractère et, si elle pouvait déjà être désagréable au préalable, elle pouvait l'être bien plus encore. Elle n'oubliait pas que ce type les avait laissé tomber quand ils en avaient le plus besoin. Elle n'oubliait pas qu'il était revenu la tête haute alors qu'il aurait mieux fait de faire profil bas. Certes, il était partit pour de bonne raison, mais ce n'était pas une raison pour garder le silence. A l'époque, c'était une histoire de travail d'équipe. En même temps, elle avait changé quelque peu son apparence. Elle ne s'en était pas vraiment rendu compte, mais elle avait prit quelques centimètres, mais surtout, c'était ses cheveux blonds qui la changeaient en tout pour tout. Sa mère lui avait dit qu'ainsi, elle faisait plus mature. Après, c'était à la bonne appréciation de chacun.

« Assaillante? Tu l'avais cherché. Et oui, le monde est étrangement petit. »

Oui, le monde était petit, peut être un peu trop à son goût. Elle porta son regard sur sa montre, se demandant bien ce qu'Iris pouvait faire. Elle l'attendait toujours, au final. Elle espérait vraiment qu'il ne lui était rien arrivé et être ainsi sans nouvelle ne la rassurait guère. Pourtant, il fallait qu'elle arrête d'être parano. Comme si sa créature s'en rendait compte, la fleur ne tarda pas à poser sa tête contre sa poitrine, essayant de la rassurer. Dra' poussa un léger grognement à son homologue avant de se rapprocher de sa dresseuse, se rendant bien compte de sa soudaine panique. Il gardait tout de fois un œil sur le blondinet. Il s'attendait presque à voir sortir le Mangriff qui avait combattu à leur cotés à l'époque, celui qui désirait tant apprendre l'attaque Draco-Rage... S'il voulait, le dragon pouvait lui montrer des attaques bien plus impressionnantes, maintenant...

Elle croisa les bras, attendant la suite des évènements. Elle n'avait pas l'intention non plus d'entrer dans une rage folle. Après tout, elle ne voyait pas pourquoi elle devrait perdre son temps avec lui, surtout si c'était pour l'entendre déblatérer des phrases qui n'avaient ni queue ni tête à ses yeux. S'il se relançait dans ses instants philosophiques en voulant une nouvelle fois lui faire la morale, elle prendrait congé. Elle n'avait pas de temps à perdre inutilement. Elle n'avait guère oublier ses paroles, mais elle s'en fichait plus que tout. Il devait n'y avoir qu'avec lui qu'elle se conduisait de manière aussi peu respectueuse.
Elle laissa alors Kyoko prendre le relais. Si elle voulait discuter avec le jeune homme, c'était son choix, mais, en tout cas, elle ne devait pas compter sur Tsu' pour qu'elle entame la conversation. Flemmarde, elle s'assit sur le sol, lâchant Joli' qui alla s'amuser avec la Roselia. La jeune femme se rappelait de ce pokemon et c'était peut être le seul qu'elle avait vraiment apprécié sur le terrain. Néanmoins, elle n'allait pas empêcher son compagnon de s'amuser uniquement parce qu'elle ne s'entendait guère avec son maitre.

Cependant, elle venait d'apprendre quelque chose à propos du dresseur. Il voulait devenir Ranger? Et bien... Elle préféra se taire. Elle garda le silence, n'évoquant même pas le fait qu'elle même faisait partit de cette élite. Elle se moquait après tout que le blondinet connaisse son évolution. Elle continua alors de se reposer, regardant sa créature danser gaiement, entrainant Roselia à sa suite tandis que Dra' s'envolait avec force pour rejoindre Rou' dans le ciel. Elle porta alors son attention sur leur balai aérien, affichant une légère moue quand Kyoko les laissèrent un instant ensemble... Elle n'avait pourtant rien à lui dire. Aussi, elle continua à observer ses deux pokemons, semblant s'être perdue dans ses pensées.

_________________

Revenir en haut
Naoki Kimura
MessagePosté le: Jeu 3 Déc - 21:03 (2009)  Les jardins --> Répondre en citant

Hors ligne
Modérateur RP
Modérateur RP


Inscrit le: 05 Sep 2009
Messages: 251
Localisation: Sous ton lit.
Forum d'origine: Master Poké

'' Enchanté. '' dit Naoki. Il se tourna vers Tsuki. Même si Naoki avait une basse estime pour Tsuki - ce qui était pareil pour elle -, il se devait quand même de prendre des nouvelles, même si cela ne le réjouissait pas vraiment. Prouver qu'il avait changé était l'une des options possibles. Mais finalement, en fait de compte, avait-il vraiment changé ? Son entêtement s'est conservé, au cours de ces derniers mois. Sa froideur et ses réflexes aussi. Durant ces derniers mots, on pouvait dire que Naoki avait vraiment changé. Il était devenu… plus sombre psychologiquement. Ses choix passés l’ont forcé à devenir pareil. Ce n’était pas lui qui l’avait choisi… Cela était déjà écrit, sûrement. Ce n’était pas lui qui avait choisi d’être maltraité par son père. Ce n’était pas lui qui avait choisi d’être de son ancienne famille. Ce n’était pas de sa faute s’il avait essayé de se suicider en sautant des escaliers pour échapper à son ordure de père. Ce n’était aussi pas de sa faute s’il avait failli entrer dans les Team Rocket. Les mauvaises fréquentations… En même temps, si elles commencent à partir des parents, c’était vraiment problématique. À cause de ses problèmes, il a douté, réfléchi, il s’est retiré de la société. Si l’on devait comparer le Naoki d’aujourd’hui, et l’ancien, il y avait une grande différence. L’autre était aimable, voir adorable, protecteur et était tourmenté par son passé. Alors que maintenant, Naoki était froid, reniant l'amour, prêt à tout pour se venger (Même tuer, si cela est obligatoire.). Sa sœur, Zally, une Sbire particulièrement puissante, l’avait dérivé. Elle avait déteint sur lui. Sa vie paisible… a basculé vers la vengeance. La vengeance d’un enfant mal aimé de son père. Un enfant qui prend le monde comme ennemi. Le futur ennemi du monde. Naoki.

''
Comment vas-tu depuis tout ce temps ? '' déclara Naoki, en lui adressant un petit sourire – non forcé, pour une fois. Un sourire compassionnelle. Il allait essayer de repartir sur de nouvelles bases. Après tout, s’il n’avait jamais eu à affronter cet Abo*, lui et Tsuki seraient sûrement amis. Elle observait sa montre. La déduction qui était envisageable, c’était qu’elle attendait quelqu’un. Quelques temps plus tard, le portable de Kyoko sonna. Il sembla à Naoki qu’elle excusa discrètement, avant de répondre, laissant les deux dresseurs entres eux. Elle s’était assise sur le sol. '' Hmm, tu te souviens des phrases que j’eusse dite ? '' C’était la fameuse phrase qui avait fait foiré toutes nouvelles tentatives de discussions et qui avait valut à Naoki, le gros lot. « Vivez dans le présent, et oubliez le passé. Ou bien, décidez d'y rester : faites ce qui vous plait. Dans tous les cas, vous n'allez rien avoir de moi. Donc, vous pouvez ne pas m'aimer, me détester, me haïr même, si cela vous fait plaisir car voyez-vous... Je m'en fiche. » Il fallait avouer qu’il avait vraiment eu de l’inspiration quand il l’avait dite. Bref, c'était grâce à cela que Tsuki n'aimait pas Naoki. '' Eh bien, je pense qu'il faut mieux que tu l'oublies, ou du moins, que tu saches que je suis désolé. '' Était-il seulement sincère...? Il était capable de jouer avec les sentiments des gens. Il n'y a qu'à voir sa sœur. Naoki s'était toujours arrangé pour que ses histoires amoureuses finissent en catastrophe. L'une des raisons pour laquelle Naoki allait s'entrainer à combattre, c'était que Kamyna emmenait des hommes toujours plus puissants à la maison (Le plus vieux avait 23 ans... Quand même un peu dur de se battre quand l'adversaire a 20 centimètres de plus...).
Il sortit son carnet et y marqua des choses. Il y marqua qu'il avait fait une rencontre très intéressante. Une ancienne personne, Tsuki, devenu presque une ''rivale''. Il souriait discrètement, observant Tsuki quand celle ci regardait ailleurs. Il se demandait qui Tsuki pouvait-elle bien attendre ? Son petit ami ?! Naaaa, pas possible. C'était envisageable mais bon... Peut-être un ami, ou de la famille, qui sait ? Déjà là, elle était accompagnée d'une amie. Sans doute d'autres personnes arriveraient.

Naoki pensait à la suite des évènements. Si Tsuki était là, Kei pouvait l'être aussi... Il espérait que celui ci n'était pas là. Après tout, seuls des bons représentants étaient là. Kei... n'était sans doute aussi bon que tout le monde ici. Un gâchis serait de l'avoir invité (Non, l'auteur n'a rien contre Kei, si si...). Peut-être y avait-il des membre de la ligue des 4... Et peut-être d'autres personnes de la ligue, de celles d'autres régions ! Jasper , Itah, Liam, April, Reira... On entendait parler que d'eux à Kantô. Peut-être que ici, il en avait d'autres. Comme des certains Adrien, Terry, Lucio, Aaron, Cynthia, qui l'étaient à Sinnoh.
'' Mamizu. '' Son pokémon vint à sa rencontre. Naoki ordonnait à son pokémon de prendre Rosélia, et l'aller vers lui. Ils obéirent.'' J'espère que la personne que tu attends arrive bientôt. Je suppose que tu l'attends déjà depuis un bon bout de temps. '' déclara Naoki, à Tsuki, même s'il savait qu'il était ignoré. '' Sinon, vous voulez passer le temps? On pourrait peut-être... '' Une idée. Yumi. Coordinatrice. Prestation. Voilà. '' Qui d'entre Rosélia, Joliflor et Boustiflor fait une belle prestation ? '' Une idée rasoir pour Naoki, m'enfin, si elle avait mieux, il ne dirait pas non... Un combat, ça pouvait toujours être intéressant.

* : Naoki, lors d'une 'mission' avec Tsuki, s'est fait attaqué par un Abo, et la bataille, ayant dégénéré, l'a obligé à se rendre au centre Pokémon de Céladopole. (Lui et son pokémon étaient blessés.)

_________________

« I don't like you, that's all. ''Devils never cry''. »
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé
MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:44 (2018)  Les jardins -->






Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Sujet suivant
Sujet précédent
Page 1 sur 2
Aller à la page: 1, 2  >
Event - Master Poké - Pokémon Adventure Index du Forum -> Zone RPG -> Hall du Centre de concours -> Le complexe

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


 
Sauter vers:  


Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Master Pokemon - Pokemon Adventure RPG

Conundrum v1.00 ~ mikelothar.com


Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com